Pratiquez l’automassage

Notre quotidien n’est pas dénué de situations stressantes qui ne vont pas sans créer des tensions corporelles et nerveuses. Quand le temps et l’espace nous manque pour se détendre, quelques gestes peuvent nous aider à rétablir un certain équilibre pour faire face à nos obligations et continuer sa journée dans de bonnes dispositions.

Je propose ici de visiter le livre de Jean-Louis et Marika Abrassart sur la pratique de l’automassage à la portée de tous.

Concernant un des auteurs

Professeur de yoga, Jean louis Abrassart est aussi formé dans différentes techniques de massage et de thérapies psychocorporelles. C’est le créateur de la Relation d’Aide par le Toucher et il est le directeur de l’École du Toucher PsychoCorporel. Cela fait trente ans qu’il poursuit des recherches personnelles dans le domaine de la guérison et de la méditation. Il est auteur de plusieurs livres et on peut trouver plus de détails le concernant sur son site : https://www.jeanlouis-abrassart.fr.

Apparence du livre

Celui-ci se présente sous un format de 17 cm de large sur 21 cm de hauteur. Il comporte plus de 300 pages écrites de façon aérée et avec une police de caractère simple et suffisamment grande pour ne pas rebuter à la lecture. La mise en page comporte de nombreux croquis qui nous accompagnerons pendant l’apprentissage des différents gestes d’automassage : un dessin vaut mieux qu’un grand discours ! La couleur y est présente de façon harmonieuse et facilite les repérages quand il faut revenir sur certains chapitres afin d’y revoir un mouvement par exemple.

L’automassage : un soin que l’on fait déjà

Qui n’a pas porté sa main là où sa fait mal ? Ne nous arrive-t-il pas de porter nos mains sur les tempes quand une longue journée de travail nous pèse, que le stress devient envahissant ? À ces moments, la pratique de l’automassage commence, se fait naturellement et simplement. La pratique de l’automassage est présentée comme une discipline complémentaire à toutes celles qui peuvent être bénéfiques à notre santé comme l’alimentation, le sport et d’autres activités physiques, la méditation…

C’est un soin à part entière pratiqué en toute autonomie et qui prend peu de temps.

Les bienfaits de cette pratique

Elle est tout d’abord générale et facilite la circulation sanguine, l’élimination des déchets organiques, évite l’apparition de crampes, redonne une certaine souplesse, réduit le stress, apaise … et nous préserve au final.

L’auteur met en avant l’intérêt de pratiquer l’automassage pour entretenir nos différents organes internes, stimuler l’autoguérison, préserver notre équilibre et prendre d’avantage conscience de notre corps.

Les énergies

L’automassage consistera, pour certains mouvement, à faire de l’acupressure, c’est-à-dire exercer des massages au niveau des points d’acupuncture. Ainsi l’auteur nous fait un petit topo de quelques pages sur les méridiens et les points d’acupuncture en lien avec les énergies et la répartition de notre corps en 3 foyers, selon la médecine traditionnelle chinoise.

Place à la pratique

Rapidement, le livre nous présente la façon d’aborder l’automassage en nous livrant le mode d’emploi. De cette manière il nous est possible de voir les mouvements à faire en priorité de par leur effets positifs par une signalétique où 5 étoiles représentent les plus importants et 1 étoile les moins importants. Des symboles nous indiques la position à prendre pour chaque mouvement (debout, assis, couché)

Des indications générale sont données sur la façon de masser les différentes parties du corps.

De la tête aux pieds ? …

… Pas tout à fait mais presque. Une grande partie de ce livre va être consacré à la description de chaque technique de massage en commençant par les mains, puis le visage, le crâne, les oreilles, le cou, les épaules, les bras, la cage thoracique, l’abdomen, le bas du dos, les cuisses, les genoux, le bas des jambes et les pieds.

Chaque exercice est décrit en détail et joliment illustré de façon simple et claire.

Dans chacun de ces chapitres est mis en avant les points d’acupressure à connaitre pour mieux soulager nos maux. Ces derniers sont largement détaillés puis l’auteur nous fait un petit résumé sur les choses importantes à savoir sur chacun de ces points.

Certains massages peuvent être abordés avec du matériel que les auteurs évoquent dans les chapitres des parties du corps concernées. Ce matériel peut aller de la simple balle de tennis à la table d’inversion. À titre personnel, je n’en ai jamais eu besoin jusqu’à présent.

Demandez le programme !

La fin de l’ouvrage propose 3 programmes pour 3 situations différentes. Un programme d’une durée de 5 minutes en 10 mouvements pour se mettre en forme, un autre de la même durée et aussi en 10 mouvements pour se détendre, ainsi qu’un programme complet de 10 à 20 minutes pour se masser l’ensemble du corps avec les 24 mouvements essentiels.

Reset …

Le petit chapitre qui suit est consacré aux couche-tard pour qui le réveil est difficile. Il est donc proposé une série de mouvements qui aident à sortir de sa torpeur.

Les 5 points essentiels

Si je vous dit que le 4GI, le 20VG, le 12VC, le 36E et le 4R sont les 5 points d’acupressure à retenir car à eux seuls ils permettent un large éventail d’effets positifs pour notre bien-être et notre santé…

En lisant le livre, la compréhension se fait rapidement à ce sujet car il ne s’agit que d’un récapitulatif schématisé de ce qui a pu être vu en détail précédemment.

Quoiqu’il en soit, cet enchaînement n’est pas conseillé pour les femmes enceintes.

L’inversion

On parle d’inversion quand le corps ne réagit pas favorablement à l’automassage. Les causes peuvent être multiples et les auteurs les abordent : déshydratation, fortes tensions musculaires, désaccord entre le corps et l’esprit, …

Après avoir fait une démarche en lien avec les causes cités ci-dessus, il est proposé une série d’exercices d’automassage pour aider à contrer cette inversion.

Les différents points d’automassage

Pour clôturer cet ouvrage, il est mis à notre disposition un listing des différents points d’acupressure avec leurs principales indications par ordre d’arrivée dans le livre.

À appliquer sans modération

Le livre propose avant tout une méthode avec une grande place laissée à la pratique. Le côté théorique est abordé de façon simple et n’est pas envahissant. Ainsi, la pratique commence dès la page 43 pour aller jusqu’au bout de l’ouvrage concrètement.

Je me suis vite pris au jeu de l’automassage et je le pratique au quotidien depuis que j’ai commencé cette lecture. Je consulte régulièrement ce livre quand le besoin se fait sentir ou pour régler certains maux. Il m’est arrivé de transmettre certaines techniques à mes proches en fonction de leurs besoins avec un certain succès.

J’intègre facilement l’automassage à l’issue d’une séance de Qi gong, de méditation ou de respiration dans un cadre préventif.

Bref, cette pratique m’a conquis et je vous invite sincèrement à vous y initier si un budget de 18 € ne vous freine pas.

📚

« L’énergie vitale que chaque homme possède à l’intérieur de lui-même, il doit la maîtriser, la comprendre, l’apprivoiser, la modérer et la développer », Daniel Desbiens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s