À la rencontre de la réflexologie

Je vous invite à découvrir les grands principes autour de la réflexologie, et plus particulièrement la réflexologie plantaire.

Cette dernière consiste à exercer des pressions sur différentes parties du pied afin de détendre l’ensemble du corps.

Il ne s’agit pas de chercher à guérir quelques maladies, c’est pour cela qu’elle doit être fait chez des personnes en bonne santé.

Un peu d’Histoire

Cette pratique ancestrale a des origines lointaines qu’il est impossible de définir clairement en terme de dates et de lieu. Cependant, sa pratique est connue depuis longtemps dans des pays comme la Chine, le Pérou, l’Inde ou encore l’Égypte.

Les Incas exerçaient déjà le massage réflexe des pieds 12000 ans avant J.-C. et l’ont transmis aux amérindiens qui perpétuent cette pratique.

En Chine, le massage réflexe des pieds remonte à 5000 ans avant J.-C. D’ailleurs l’idéogramme du « pied » signifie « partie du corps qui conserve la santé ».

Le premier « écrit » du massage réflexe du pied date de 2330 avant J.-C. On a retrouvé une fresque, en Égypte, dans la tombe d’Ankhmahor, un médecin et haut dignitaire du roi.


Bas-relief de la tombe d’Ankhmahor, ville de Saqqarah

La réflexologie plantaire, sous sa forme actuelle, apparaît aux États-Unis au début du XXème siècle avec le Dr William Fitzegerald. À l’issue de nombreux séjours en Europe, il mentionne dans un article intitulé L’avenir de la médecine : « Les futures thérapies auront recours à la chaleur, à la lumière et à l’électricité, et non aux médicaments. »

À la recherche de nouvelles techniques pour soulager la douleur, il exerce par hasard une pression au niveau du nez et constate l’anesthésie de certaines parties du corps. Ses recherchent aboutiront en 1909 à la découverte de différentes zones de pression pour soulager la douleur et en faire disparaitre les causes.

Ses travaux sont repris par Eunice Ingham (1879-1974), une kinésithérapeute américaine. Elle découvre le lien entre les organes et les points réflexes des pieds dont elle fait la cartographie : la réflexologie plantaire est née.

Le principe et les indications de la réflexologie

Bien que le sujet de la réflexologie que je traite dans cet article va prendre l’exemple concret de la réflexologie plantaire (la plante des pieds), elle peut s’exercer aussi au niveau des oreilles, des mains ou d’autres endroits du corps.

La plante des pieds est très riche en terminaisons nerveuses, appelées « points réflexes ». La stimulation de ces terminaisons est transférée le long de zones verticales jusqu’aux organes récepteurs. Cette stimulation rétablit un état d’équilibre de l’organe et de la zone qui lui est attribuée (muscle, glande, etc.) en provoquant un déblocage des tensions nerveuses et une amélioration de la circulation sanguine.

Les points du pied gauche agissent sur le côté gauche du corps, où se trouve le coeur. C’est le côté « mère », celui de l’émotion.

Les points du pied droit agissent sur le côté droit du corps. Il s’agit du côté « père », celui de l’activité.

Il existe 92 points réflexes qui peuvent être sollicités pour rétablir un équilibre et un bien-être. Ils déclenchent une réaction réflexe projetée sur l’organe concerné pour restaurer un équilibre énergétique.

Le modelage de ces points réflexes permettent de rétablir une bonne circulation sanguine locale et à distance. La pression exercée a aussi une action relaxante et déstressante.

Quelle application et sous quelle forme ?

Ce soin peut être proposé à l’unité ou en cure de douze soins (deux fois par semaine pendant deux semaines, puis une fois par semaine).

Ce soin peut aussi entrer dans un programme de soins complets des pieds.

Voici une liste de soins complémentaires à la réflexologie plantaire :

  • le gommage aux sels pour parfaire l’aspect cutané de la peau, favoriser l’élimination des premières assises de cellules cornées, améliorer le renouvellement des tissus et avoir une peau lisse et douce ;
  • le masque crème nourrissant pour apporter des éléments nutritifs aux tissus, pour un soin complet des pieds ;
  • le masque de paraffine pour provoquer une auto-hydratation et faciliter la pénétration des actifs de la crème préalablement déposée sur les pieds ;
  • un spa pour les pieds, permettant de compléter l’action relaxante de la réflexologie.

La durée d’un soin sans application de produit de modelage est d’environ 30 minutes. Le soin se fait allongé, de façon confortable pendant que le praticien vous masse avec le pousse en utilisant divers techniques (par des oscillations rapides sur le point de réflexologie ou par des pressions sur ces mêmes points).

Se laisser porter …

La réflexologie doit être perçue comme un moment agréable et il ne doit y avoir la moindre douleur pendant ce temps de détente.

Il est important de rappeler qu’il ne s’agit pas d’un soin, qu’il n’a pas de but thérapeutique et qu’il doit être pratiqué sur des personnes « saines ».

Par mesure de précaution, il est déconseillé pour les femmes enceintes et ce soin exercé sur les enfants doit se faire tout en douceur, avec des pressions plus légères.

Globalement, ce soin est ouvert à grand nombre d’entre nous et je vous invite à le découvrir auprès d’un praticien aux mains expertes et réconfortantes.

📚

« Relaxer est un art, c’est un savoir-faire et non seulement le fait de rester inactif. », Talal Ghosn

Un commentaire sur “À la rencontre de la réflexologie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s