Ces quelques plantes apaisent nos maux

« Nos amies les plantes » nous donnent un contexte générale sur le développement de la phytothérapie avec les grands moments et les acteurs célèbres qui ont marqué cette discipline millénaire.

Cet article-ci propose de dresser un catalogue des plantes les plus usitées en phytothérapie. Certains des termes utilisés peuvent être difficiles à aborder. Pour cela, vous trouverez un lexique en bas de page qui concerne plutôt les propriétés de ces plantes.

24 plantes pour notre santé !

Je vais vous présenter les propriétés principales de ces 24 plantes en précisant certains points :

  • Leur période de récolte
  • La ou les partie(s) utilisée(s)
  • Leurs principaux constituants connus
  • Leurs propriétés thérapeutiques et physiologiques principales, tant pour l’usage interne que l’usage externe

Le cas échéant, leurs indications, ainsi que certaines précautions à prendre dans leur utilisation seront précisées.

Chaque plante est accompagnée de son nom en latin, de sa famille ainsi que d’autres dénominations populaires.

Alors en piste !

🍀

Armoise (commune)

Nom latin : Artemisia vulgaris

Famille : Composée

Autre dénomination : artémise, remise, herbe de la Saint-Jean, fleur de la Saint-Jean, ceinture de Saint-Jean, couronne de Saint-Jean, tabac de Saint-Pierre, herbe de feu, herbe aux cents goûts

Principaux constituants connus :
  • Santonine
  • Cindol
  • Tanin
  • Résines
Parties utilisées en période de récolte :
  • Sommités fleuries et feuilles : à la floraison, en juillet
  • Racines : en septembre
Actions physiologiques sur :
  • L’utérus
  • Le système nerveux

Propriétés :

  • Calmante
  • Antispasmodique
  • Sédative
  • Emménagogue

Propriétés thérapeutiques :

  • Troubles digestifs
  • Aménorrhée
  • Vermifuge
  • Antispasmodique

Mode d’emploi :

  • En infusion : 3 à 4 cuillères de plantes sèches et broyées dans 150 cl d’eau. Laisser infuser 15 minutes. 3 à 4 tasses par jour.
  • En cataplasme : avec feuilles et sommités fleuries sur le bas-ventre.

Précaution : Ne pas administrer aux femmes enceintes. À dose élevée, peut causer de graves intoxications, parfois mortelles.

🍀

Aubépine

Nom latin : Crataegus oxyacanta

Famille : rosacée

Autre dénomination : épine blanche, noble épine, épine de mai

Principaux constituants connus :
  • Craetaegine
  • Oxycanthine
  • Tanins
  • Sels minéraux
  • Saponines
  • Glucose, corps aminés
Parties utilisées et périodes de récolte :
  • Fleurs et feuilles : au début de l’épanouissement des fleurs
  • Fruits : en septembre
  • Écorces : en automne
Actions physiologiques sur :
  • L’appareil circulatoire
  • L’appareil urinaire
  • Le système nerveux

Propriétés :

  • Fruits et feuilles : astringents, anti diarrhéiques
  • Écorce : fébrifuge
  • Fleurs : antispasmodiques, hypotensives, sédatives et régulatrices cardiaque, cardiotoniques, diurétiques

Propriétés thérapeutiques :

  • Spasmes vasculaires
  • Troubles liés à la nervosité
  • Bouffées de chaleur liées à la ménopause
  • Hypertension
  • Sédatif cardio-vasculaire

Mode d’emploi :

  • En infusion : 1 cuillère à café par tasse d’eau bouillante. 2 à 3 tasses par jour.
  • En décoction : 100 g de fleurs desséchées par litre d’eau. Faire bouillir 15 minutes. 2 à 3 tasses par jour.

Précautions : Très peu d’effets secondaires. Il est pourtant conseillé de ne pas dépasser les doses recommandées.

🍀

Bardane

Nom latin : Arctium lappa et Arctium minus

Famille : composée

Autre dénomination : herbe aux teignes, chou d’âne, gratteron, glouteron, gratteau, grippe-coupeau, bouillas, dogue, napolier, oreille de géant.

Principaux constituants connus :
  • Tanins
  • Sels minéraux
  • Antistaphylococcique
  • Insuline
  • Vitamine B2
  • Matière oléorésineuse
  • Huile essentielle
Parties utilisées et période de récolte :
  • Racines : en automne, si la plante est à sa première année de vie ou au printemps, si la plante est à sa deuxième année de vie.
  • Feuilles (sans pédoncule) : à cueillir avant la floraison (juillet-septembre)
Actions physiologiques sur :
  • La peau
  • L’appareil urinaire
  • L’appareil digestif

Propriétés :

  • Dépurative
  • Sudorifique
  • Antivénéneuse
  • Diurétique
  • Antidiabétique

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Acné
  • Abcès
  • Impétigo
  • Ulcère variqueux
  • Furoncles
  • Paresse hépatique
  • Diabète

Usage externe :

  • Eczéma
  • Furoncle
  • Plaies purulentes
  • Chute de cheveux

Mode d’emploi :

  • En décoction : 40 g de racines par litre d’eau. Faire bouillir 10 minutes
  • En infusion : 4 à 6 g de semence.

🍀

Bouleau blanc

Nom latin : Betula alba

Famille : Amentacée

Autre dénomination : biole, arbre de sagesse, boulard, bech, brel, bois à balais

Principaux constituants connus :
  • Feuilles : dérivés flavoniques, huile essentielle, tanin, résines, vitamines C, sucre saponines, bétuline
  • Écorce : bétuline, résine, camphre
  • Bourgeons : sucre, tanin, acide bétulinique
Parties utilisées et période de récolte :
  • Sève : au printemps
  • Écorce : cueillir la seconde écorce des jeunes rameaux, au printemps
  • Feuilles : vers la fin de l’été
Actions physiologiques sur :
  • L’appareil urinaire
  • L’appareil lymphatique

Propriétés :

  • Écorce : diurétique, laxatif, dépurative, digestive, fébrifuge
  • Sève : détersive, anti lithiasique, diurétique
  • Bourgeons : désinfectants, combattent l’engorgement des ganglions lymphatiques
  • Feuilles : diurétiques

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Oedème des cardio-rénaux
  • Obésité par rétention des liquides
  • Hyperazotémie
  • Hypercholestérolémie
  • Rhumatismes
  • Lithiase urinaire
  • Hypertension
  • Parasites intestinaux

Usage externe :

  • Dermatoses
  • Adénites
  • Plaies

Mode d’emploi :

  • En infusion (usage interne et externe) : 40 g de feuilles par litre d’eau. Laisser infuser 10 minutes. 3 tasses par jour, à boire entre les repas.
  • En décoction : 1 cuillère à café d’écorces par tasse. Faire bouillir 5 minutes. Boire une tasse avant chaque repas.
  • En teinture : 10 à 20 gouttes, 2 à 3 fois par jour.

Précautions : Ne pas administrer aux femmes enceintes

🍀

Cassis

Nom latin : Ribes nigrum

Famille : Ribésaciée

Autre dénomination : groseillier noir

Principaux constituants connus :
  • Fruits : huile essentielle et pigments d’anthocyaniques, vitamine C, choline (vitamine du groupe B), vitamine C2, camphre
  • Feuille : huile essentielle contenant du lymène, du tanin, vitamine C
Parties utilisées et période de récolte :
  • Feuilles : avant floraison (avril, mai)
  • Fruits et bourgeons
Actions physiologiques sur :
  • L’appareil urinaire
  • L’appareil ostéo-articulaire

Propriétés :

  • Anti-inflammatoire
  • Diurétique (par ses feuilles)

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Rhumatismes
  • Douleurs articulaires
  • Goutte
  • Arthritisme
  • Phlébite
  • Hypertension
  • Diarrhées

Modes d’emploi :

  • En infusion (de feuilles, de racines ou de tiges) : 1 cuillerée à soupe par tasse. 3 à 4 tasses par jour.
  • En teinture : 10 à 15 gouttes, 3 fois par jour.

🍀

Chardon béni

Nom latin : Cnicus benedictus

Famille : composée

Autre dénomination : centaurée bénite, centaurée sudorifique

Principaux constituants connus :
  • Cnicine
  • Huile essentielle
  • Tanin
Parties utilisées et période de récolte :
  • Feuilles et sommités fleuries : en mai
Actions physiologiques sur :
  • L’appareil digestif
  • L’appareil ostéo-articulaire
  • Le système nerveux

Propriétés :

Usage interne :

  • Sudorifique
  • Dépuratif
  • Diurétique
  • Fébrifuge
  • Digestif
  • Rhumatisme

Usage externe :

  • Désinfectant

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Rhumatismes
  • Fatigue générale
  • Atonie gastrique

Usage externe :

  • Zona
  • Plaies atones

Modes d’emploi :

  • En infusion : 1 cuillère à café pour une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes. Boire une tasse avant chaque repas.
  • En teinture : 40 à 60 gouttes par jour.
  • En décoction : une poignée de feuille par litre d’eau. Faire bouillir 10 minutes.

🍀

Chiendent

Nom latin : Agropyrum repens et Triticum repens

Famille : graminée

Autre dénomination : herbe à deux bouts, herbe aux chiens, laitue de chiens, froment rampant

Principaux constituants connus :
  • Cnicine
  • Huile essentielle
  • Tanin
Parties utilisées et périodes de récolte :
  • Rhizomes (sans les racines adventives) : au printemps ou en automne.
Actions physiologiques sur :
  • L’appareil digestif
  • L’appareil urinaire

Propriétés :

Usage interne :

  • Diurétique
  • Dépuratif
  • Émollient
  • Fébrifuge
  • Vermifuge

Propriétés thérapeutiques :

  • En décoction : en 2 temps. Faire bouillir 30 g de chiendent pendant 1 minute dans 1 litre d’eau. Jeter l’eau qui est amère. Puis écraser le chiendent et le faire bouillir encore une fois dans 1,2 litres d’eau jusqu’à réduction à 1 litre. Il est possible d’ajouter 10 g de réglisse. Laisser refroidir et boire à volonté.

🍀

Citron

Nom latin : Citrus limonium

Famille : rutacée

Autre dénomination : limonier

Principaux constituants connus :
  • Vitamine C
  • Vitamines du groupe B
  • Flavonoïdes
  • Minéraux et oligoéléments
Parties utilisées et période de récolte :
  • Zestes, pépins et semence : en automne, en hivers et au printemps
Actions physiologiques sur :
  • L’appareil digestif
  • L’appareil respiratoire

Propriétés :

  • Antiscorbutique
  • Dépuratif
  • Antirhumatismale
  • Antiseptique
  • Tonifiant

Propriétés thérapeutiques :

  • Affections pulmonaires
  • Affections intestinales
  • Ictères
  • Vomissements

Modes d’emploi :

  • Le suc additionné d’eau chaude, bu après les repas, constitue un digestif efficace.
  • Le citron, dilué dans de l’eau froide, s’avère être désaltérant et rétablit les grandes pertes d’eau en cas de dysenteries et de diarrhée.

🍀

Fumeterre

Nom latin : Fumaria officinalis

Famille : Fumariacées

Autre dénomination : pisse sang, herbe à la jaunisse, fiel de terre, herbe à la veuve

Principaux constituants connus :
  • Tanin
  • Alcaloïde
Parties utilisées et période de la récolte :
  • Plante entière : peu avant la floraison complète
Actions physiologiques sur :
  • L’appareil urinaire
  • L’appareil circulatoire
  • La peau

Propriétés :

  • Diurétique
  • Tonique
  • Dépurative
  • Antispasmodique
  • Vermifuge

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Anémie
  • Eczéma
  • Congestion hépatique
  • Ictère
  • Pléthore

Mode d’emploi :

  • En infusion : 50 g par litre, à faire infuser 15 minutes. 2 à 3 tasses par jour, avant les repas, pendant 10 jours par mois.

🍀

Hamamélis de Virginie

Nom latin : Hamamelis Virginiana

Famille : Saxifragacée

Autre dénomination : noisetier des sorciers, noisetier d’Amérique

Principaux constituants connus :
  • Tanin
  • Résine
  • Cholin
  • Flavonoïdes
Parties utilisées et période de récolte :
  • Feuilles (séchées) : à leur plein développement
  • Baies : septembre à décembre
Actions physiologiques sur :
  • Appareil cutané
  • Appareil ostéo-articulaire

Propriétés :

  • Astringent
  • Vasoconstrictrice
  • Tonifiant veineux
  • Décongestif

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Varices
  • Hémorroïdes

Usage externe :

  • Soins de la peau
  • Poches sous les yeux
  • Lésions de la peau

Mode d’emploi :

  • En décoction : une cuillère à café de feuilles coupées par tasse. Faire bouillir 3 minutes. 3 tasses par jour, avant le repas.
  • En infusion : 40 g par litre d’eau. Laisser infuser 15 à 20 minutes.

🍀

Lierre grimpant

Nom latin : Hedera Helix

Famille : Araliacée

Autre dénomination : lierre des poètes, herbe à dents, herbe à cors, herbe à cautère, bourreau des arbres, herbe de Saint Jean

Principaux constituants connus :
  • Glucosides
  • Flavonoïdes
  • Bétacarotène
  • Rutoside
Parties utilisées et période de récolte :
  • Feuilles et tiges : août à septembre
Actions physiologiques sur :
  • Le système nerveux cutané
  • L’appareil cuténao-muqueux

Propriétés :

Usage interne :

  • Dépuratif
  • Vasoconstricteur
  • Tonifiant veineux
  • Décongestif

Usage externe :

  • Topique
  • Antinévralgique
  • Décongestionnant

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Coqueluche
  • Hypertension
  • Cellulite

Usage externe :

  • Douleurs rhumatismales
  • Sciatique
  • Brûlures

Mode d’emploi :

  • En infusion : 20 à 25 g de feuilles coupées par litre. Laisser infuser 10 minutes
  • En cataplasme : utiliser les feuilles fraîches.

Précautions : À fortes doses, le lierre grimpant peut être purgatif et vomitif.

🍀

Marjolaine

Nom latin : Origanum majorama

Famille : labiée

Autre dénomination : marjolaine bâtarde, marjolaine à coquille, grand origan

Principaux constituants connus :
  • Huile essentielle
  • Tanin
  • Flavonoïdes
Parties utilisées et période de récolte :
  • Feuilles et sommités fleuries : au début de floraison (juillet – septembre)
Actions physiologiques sur :
  • L’appareil digestif
  • L’appareil respiratoire
  • Le système nerveux

Propriétés :

  • Antispasmodique
  • Digestive
  • Expectorante

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Migraines
  • Troubles neurovégétatifs (anxiété, insomnie)
  • Spasmes
  • Asthme

Usage externe :

  • Rhume

Modes d’emploi :

  • En infusion : 1 cuillère à café pour une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes.
  • En poudre : 1 cuillère à café dans du miel. 2 à 3 fois par jour avant le repas.

🍀

Matricaire

Nom latin : Matricaria chamomilla ou Matricaria discoïdea

Famille : composée

Autre dénomination : camomille allemande, camomille vulgaire

Principaux constituants connus :
  • Huile essentielle
  • Sesquiterpènes
  • Coumarine
  • Flavonoïdes
Parties utilisées et période de récolte :
  • Fleurs : récolte des capitules au début de la floraison (juin – juillet)
Actions physiologiques sur :
  • La peau
  • Le système nerveux

Propriétés :

  • Antispasmodique
  • Anti-inflammatoire
  • Antioxydante
  • Antalgique
  • Sédative

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Allergie
  • Migraine
  • Troubles de la menstruation
  • Troubles du sommeil
  • Anxiété

Usage externe :

  • Prurit cutané
  • Plaies
  • Coups de soleil

Mode d’emploi :

  • En infusion : 1 cuillère à soupe par tasse. 3 à 5 tasses par jour.

🍀

Mauve

Nom latin : Malva sylvestris

Famille : malvacée

Autre dénomination : grande mauve, fromageon, mauve sauvage, fouissiez

Principaux constituants connus :
  • Mucilages
  • Malvine
  • Malvidine
  • Tanin
  • Flavonoïdes
Parties utilisées et période de récolte :
  • Fleurs et feuilles : au début du printemps
Actions physiologiques sur :
  • La peau
  • L’appareil urinaire
  • L’appareil digestif
  • L’appareil respiratoire

Propriétés :

  • Expectorante
  • Fluidifiante
  • Laxative
  • Émolliente
  • Diurétique

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Catarrhes des voies respiratoires
  • Asthme
  • Colites
  • Inflammation laryngo-pharyngée

Usage externe :

  • Inflammation laryngo-pharyngée
  • Dermatoses
  • Piqures d’insectes

Mode d’emploi :

  • En infusion : 1 poignée de fleurs et/ou feuilles par litre d’eau. Faire bouillir et infuser 10 minutes. Boire à volonté.
  • En décoction : 1 poignée de feuilles par litre d’eau. Faire bouillir 15 minutes.

🍀

Menthe poivrée

Nom latin : Mentha piperita

Famille : labiée

Autre dénomination : menthe anglaise, menthe verte

Principaux constituants connus :
  • Menthol
  • Menthone
  • Flavonoïdes
  • Tanins
Parties utilisées et période de récolte :
  • Feuilles et plante entière : de l’été à l’automne.
Actions physiologiques sur :
  • L’appareil digestif
  • Le système nerveux

Propriétés :

  • Antispasmodique
  • Antiseptique
  • Antinévralgique
  • Antiulcéreuse

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Aérophagie
  • Nausées, vomissements
  • Crampes
  • Migraine
  • Atonie du système digestif
  • Spasmes gastriques
  • Mauvaise haleine

Usage interne :

  • Migraine
  • Rhinites allergiques

Mode d’emploi :

  • En infusion : une cuillère à café de feuille fraîche dans une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes puis filtrer.

🍀

Noyer

Nom latin : Juglans regia

Famille : juglandée

Autre dénomination : noyer royal, noguier, goguier, calottier, écalonnier, gojeuter

Principaux constituants connus :
  • Flavonoïdes
  • Tanins
  • Sels minéraux
  • Vitamine C
Parties utilisées et période de récolte :
  • Feuilles : de juin à septembre
  • Fruits : en été
  • Noix et brou : à maturation (automne)
Actions physiologiques sur :
  • La peau
  • Le métabolisme

Propriétés :

  • Astringent
  • Digestif
  • Tonique
  • Dépuratif
  • Anti-inflammatoire

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Diabète
  • Anémie
  • Inflammations glandulaires
  • Rachitisme
  • Tuberculose

Usage externe :

  • Acné
  • Eczéma
  • Hyperhidrose des mains et des pieds

Mode d’emploi :

  • En infusion : 20 g de feuilles par litre. Laisser infuser 15 minutes. 3 à 4 petites doses par jour, à jeun.
  • En décoction : 30 g de feuilles séchées par litre. Faire bouillir 10 minutes. 7 à 10 cuillères par jour.

Précautions : En traitement interne, les préparations trop concentrées peuvent s’avérer irritantes pour les muqueuses.

🍀

Olivier

Nom latin : Olea europea

Famille : oléacée

Autre dénomination : olivier franc, boutaillon, bouteillon, boucellaou, mouraou, ampoullaou

Principaux constituants connus :
  • Flavonoïdes
  • Sels minéraux
  • Tanins
  • Vitamines A et F
Parties utilisées et période de récolte :
  • Écorce des rameaux : au printemps
  • Feuilles : toute l’année
Actions physiologiques sur :
  • L’appareil circulatoire
  • Le pancréas

Propriétés :

  • Écorce : fébrifuge, astringente
  • Feuille : hypotensives, diurétiques, fébrifuges, antidiabétiques, hypoglycémiantes

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Hypertension artérielle
  • Diabète léger

Mode d’emploi :

  • En infusion : faire bouillir 30 à 80 g de feuilles par litre. 3 tasses par jour, avant les repas.
  • En teinture : 60 gouttes par jour, avant les repas.

🍀

Passiflore

Nom latin : Passiflora incarnata

Famille : passiflorée

Autre dénomination : fleur de la passion

Principaux constituants connus :
  • Flavonoïdes
  • Tanins
  • Vitamine C
  • 3 alcaloïdes : harmane, harmol, harmine
Parties utilisées et période de culture :
  • Plante fleurie : mai
Actions physiologiques sur :
  • Le système nerveux central
  • Le système respiratoire

Propriétés :

  • Antispasmodique musculaire
  • Sédative
  • Anxiolytique
  • Antalgique

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Insomnies
  • Angoisses
  • États nerveux
  • Spasmes musculaires et nerveux
  • Asthme

Usage externe :

  • Hémorroïdes
  • Affections cutanées

Mode d’emploi :

  • En infusion : laisser infuser 1 cuillère à café par tasse. 2 à 3 tasses par jour, entre les repas dont une au coucher.

🍀

Peuplier

Nom latin : Populus nigra

Famille : salicacée

Autre dénomination : peuplier franc, peuplier noir, peuplier commun, peuplier suisse, liard, liardier

Principaux constituants connus :
  • Flavonoïdes
  • Tanins
  • Huile essentielle
  • Salicine
  • Populine
Parties utilisées et période de récolte :
  • Bourgeons : au début du printemps (mars – avril)
  • Écorces : en automne
Actions physiologiques connues :
  • L’appareil ostéo-articulaire
  • L’appareil locomoteur
  • L’appareil urinaire
  • Le système nerveux

Propriétés :

  • Analgésique
  • Diurétique urique
  • Expectorant
  • Antiseptique
  • Astringent
  • Sudorifique
  • Tonique

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Arthritisme
  • Névralgie
  • Goutte
  • Rhumatismes
  • Infections urinaires

Usage externe :

  • Douleurs rhumatismales
  • Brûlures
  • Plaies
  • Hémorroïdes

Mode d’emploi :

  • En infusion : faire infuser 15 minutes. 2 cuillères à soupe de bourgeons dans 0,5 litre d’eau. 3 tasses par jour.
  • En décoction : faire bouillir 15 minutes, 20 à 30 g d’écorce sèche par litre d’eau. Filtrer. 2 à 3 tasses par jour.

🍀

Prêle des champs

Nom latin : Equisetum arvense

Famille : équisétacée

Autre dénomination : queue-de-renard, queue-de-cheval, queue-de-chat, queue-de-rat, petite prêle, asprelle, jannetroie, verrine, herbe à écurer

Principaux constituants connus :
  • Flavonoïdes
  • Tanins
  • Calcium
  • Fer
  • Magnésium
  • Potassium
  • Sodium
  • Saponines
Parties utilisées et période de récolte :
  • Plante entière : de mi-juin à fin octobre
Action physiologique sur :
  • L’appareil génito-urinaire
  • L’appareil circulatoire
  • Le métabolisme

Propriétés :

  • Diurétique
  • Hémostatique
  • Reminéralisante
  • Astringente
Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Rhumatismes
  • Lésions osseuses
  • Diarrhée

Usage externe :

  • Plaies légères
  • Aphtes

Modes d’emploi :

  • En décoction : 50 à 100 g de plante fraîche par litre d’eau. Faire bouillir 30 minutes.
  • En décoction : 10 à 20 g de plante sèche par litre d’eau. Faire bouillir 30 minutes.

Précautions : Ne pas utiliser la prêle en cas de problèmes rénaux ou cardiaques. Son utilisation est, de même, déconseillée aux enfants et aux femmes enceintes.

🍀

Romarin

Nom latin : Rosmarinus officinalis

Famille : labiée

Autre dénomination : rose marine, encensier, herbe aux couronnes, herbe des troubadours

Principaux constituants connus :
  • Huile essentielle
  • Triterpène
  • Camphène
  • Bornéol
  • Camphre
Parties utilisées et période de récolte :
  • Sommités fleuries : du début du printemps à l’été
Actions physiologiques sur :
  • L’appareil respiratoire
  • L’appareil digestif
  • L’appareil circulatoire
  • Le système nerveux

Propriétés :

  • Stomachique
  • Antispasmodique
  • Emménagogue
  • Stimulant tonique
  • Diurétique
  • Cholagogue

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Troubles du foi
  • Asthénie
  • Asthme

Usage externe :

  • Rhumatismes articulaires
  • Plaies
  • Eczéma

Mode d’emploi :

  • En infusion : faire infuser 10 minutes, 1 cuillère à café de feuilles par tasse. Filtrer. 2 à 3 tasses par jour, après le repas.
  • En décoction : faire bouillir 10 minutes, 1 poignée de feuilles sèches par litre d’eau.

🍀

Sauge

Nom latin : Salvia officinalis

Famille : labiée

Autre dénomination : thé de France, herbe sacrée, thé de Grèce, thé de Provence, grande sauge, petite sauge, serve, sauge de Catalogne

Principaux constituants connus :
  • Huiles essentielles (thuyone, cinéol, camphre)
  • Tanins
Parties utilisées et période de récolte :
  • Feuilles, sommités fleuries et pousses : de mai à la fin de l’été.
Actions physiologiques sur :
  • L’appareil génital
  • L’appareil digestif
  • Les muqueuses

Propriétés :

  • Antisudorale
  • Anti-inflammatoire
  • Astringente
  • Action oestrogène
  • Diurétique
  • Antiseptique
  • Tonique

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Sudation excessive
  • Sueurs nocturnes
  • Ménopause
  • Troubles digestifs

Usages externes :

  • Érythème
  • Plaies

Modes d’emploi :

  • En infusion : faire infuser 10 minutes, 2 poignée de feuilles sèches par litre d’eau. Filtrer.
  • En décoction : faire bouillir 5 minutes, 1 cuillère à café de feuilles sèches dans une tasse de lait. 2 à 3 tasses par jour.

🍀

Thym

Nom latin : Thymus vulgaris

Famille : labiée

Autre dénomination : faribole, mignotise des Genevois, barigoule, frigoule, pote

Principaux constituants connus :
  • Huile essentielle
  • Tanins
  • Flavonoïdes
Parties utilisées et période de récolte :
  • Feuilles et sommités fleuries : été
Actions physiologiques sur :
  • L’appareil digestif
  • L’appareil respiratoire
  • Le système nerveux

Propriétés :

  • Antiseptique
  • Stomachique
  • Expectorant
  • Digestif

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Bronchite
  • Rhume
  • Asthme

Usage externe :

  • Prurit
  • Ulcères
  • Plaies

Modes d’emploi :

  • En infusion : faire infuser 15 à 20 minutes, 1 cuillère à soupe de sommités fleuries par litre d’eau. Prendre par petites tasses.
  • En poudre : réduire des feuilles sèches en poudre. Prendre 1 à 2 cuillère à café par jour avec du miel.

🍀

Verveine

Nom latin : Verbena officinalis

Famille : verbenacée

Autre désignation : verveine commune, verveine des champs, herbe de tous les maux, herbe sacrée, guérit-tout, herbe aux sorciers, herbe du sang, herbe du foie, herbe aux enchantements

Principaux constituants connus :
  • Flavonoïdes
  • Tanins
  • Mucilage
Parties utilisées et période de récolte :
  • Sommités fleuries : tout l’été
Actions physiologiques sur :
  • Le système nerveux sympathique
  • Les glandes mammaires

Propriétés :

  • Sédative
  • Fébrifuge
  • Antirhumatismale
  • Antinévralgique
  • Expectorante

Propriétés thérapeutiques :

Usage interne :

  • Névralgies
  • Rhumatismes
  • Indigestions
  • Sciatiques

Usage externe :

  • Cellulite
  • Plaies
  • Contusions

Modes d’emploi :

  • En infusion : faire bouillir 1 cuillère à café de plantes coupées par tasse. Laisser infuser 10 minutes. 2 à 3 tasses par jour.
  • En cataplasme : utiliser des feuilles fraîches.

🍀

Comment s’en procurer ?

Il est possible de vous rendre dans une pharmacie dont le pharmacien a des apointances avec la phytothérapie, ou dans une coopérative biologique.

Une autre façon est d’aller cueillir vous même les plantes. Cela demande une petite expérience mais c’est aussi l’occasion de faire une petite sortie en extérieur et se mettre en contact avec la nature. Quelque soit la période à laquelle vous vous rendez en extérieur, la cuieillette doit se faire :

  • Au lever du jour
  • Par temps sec
  • Par temps non orageux
  • Après disparition de la rosée

Il est possible aussi de faire des plantations et de développer un petit potager « médicinal » si le coeur vous en dit.

Lexique

Il s’agit ici d’aider à la compréhension de certaines propriétés évoquées dans les descriptifs de plantes.

Analgésique : qui diminue la douleur

Anesthésique : qui diminue la sensibilité

Antalgique : qui combat la douleur, soit au niveau de l’organe douloureux, soit au niveau du système central

Antidiarrhéique : qui combat la diarrhée

Antilithiasique : qui s’oppose à la formation de calculs dans les voies biliaires ou urinaires

Antinévralgique : qui combat la douleur siégeant sur le trajet des nerfs sensibles

Antiseptique : qui détruit et qui prévient la prolifération des microbes

Antispasmodique : qui permet de supprimer les contractures, les convulsions, les crampes et les troubles nerveux

Antisudoral : régule et réduit la production de la sueur

Apéritif : qui ouvre l’appétit et prépare la suite des opérations digestives

Astringent : qui ressert et contracte les tissus, les capillaires, les orifices et tend à diminuer les sécrétions des muqueuses

Dépuratif : qui purifie le sang en aidant l’élimination des déchets par action diurétique, laxative ou sudorifique

Digestif : qui aide à la digestion en facilitant le travail de l’estomac

Diurétique : qui rend les urines plus abondantes

Emménagogue : qui facilite et augmente l’évacuation des règles

Émollient : qui permet de relâcher, de détendre et d’amollir les tissus vivants

Expectorant : qui facilite l’évacuation des mucus des bronches

Fébrifuge : qui fait baisser la fièvre

Fluidifiant : qui fluidifie les sécrétions bronchiques

Hémostatique : permet de stopper les écoulements sanguins

Hépatique : qui aide les fonctions digestives

Hypnotique : qui induit le sommeil

Hypotenseur : qui provoque une baisse de la tension artérielle

Laxatif : qui facilite l’évacuation des selles

Purgatif : qui est très fortement laxatif

Sédatif : qui calme et régularise le système nerveux

Sudorifique : qui élimine la sueur

Tonique : reconstitue les forces de l’organisme

Vasoconstricteur : qui provoque le resserrement des vaisseaux sanguins

Vermifuge : qui expulse les vers de l’intestin

Bibliographie

Mes cours seuls n’ont pas permis de dresser le descriptif de ces 24 plantes. Voici les références qui m’accompagnent quand je me penche sur la phytothérapie :

Trilogie du Docteur Jean VALNET

Mes premières références sont ce trio de livres du Docteur Jean VALNET, à savoir : la phytothérapie, se soigner par les légumes, les fruits et les céréales, ainsi que l’aromathérapie, en format livre de poche. Chaque livre oscille entre 7,60 € et 8,30 €. Ces oeuvres sont inséparables notamment à cause du lexique qui serait incomplet si vous cherchez un descriptif de plantes en particulier : ce qui est décrit dans un livre ne l’est pas dans les autres. De plus chaque livre apporte de bonnes connaissances nécessaires pour aborder le sujet ciblé : la phytothérapie, l’aromathérapie, les légumes, les fruits et les céréales.

Ces trois références, à un format pratique et d’un coût réduit, sont une bonne base pour répondre à bon nombre de questions dans le domaine de la phytothérapie.

Dictionnaire des plantes médicales et vénéneuses de France

Cette deuxième référence est une mine de renseignements. Sa première édition date de 1947 et ce livre reste une « must have » dans le domaine de la phytothérapie. Bien que le format soit plus important que les livres précédents, il reste de taille correcte, à la couverture souple, et le papier et très fin pour réduire le volume … car vous disposez alors d’un ouvrage de 1056 pages pour 36 €.

Si vous souhaitez vous plonger dans les détail de la phytothérapie, ce recueil est une perle.

Alors, la nature nous soigne ?

L’utilisation des plantes peuvent demander certaines précautions. Cependant, les effets indésirables sont rares, voire inexistants.

Quoiqu’il en soit, si vous doutez de l’utilisation de certaines plantes, allez voir un pharmacien connu pour ses connaissances et phytologie (ils sont assez rares), un herboriste (rares aussi car leur nombre a beaucoup baissé depuis 1941 !), un naturopathe (plus accessibles, notamment dans la plupart des magasins bio) ou tout autre pratiquant de médecine traditionnelle (chinoise et Ayurvedique par exemple).

Même si une préparation à base de plantes peu prendre du temps, comme faire la cuisine pour bien manger, elle garanti une certaine qualité de soins. Certaines saveurs ne sont pas vraiment désagréables et votre foie ainsi que vos reins ne souffriront pas d’un travail important d’élimination d’éventuels toxiques comme si vous aviez ingéré un traitement chimique.

Il important d’inscrire la phytothérapie dans un cadre général de bonne santé dont les actions principales sont une alimentation équilibrée, une activité physique régulière ainsi qu’un maintient d’un bon état psychologique.

📚

« Rendre le corps robuste par l’exercice et la fatigue, l’esprit par l’attention, et l’âme par le courage, grands objets de l’éducation. », Nicolas Massias

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s