Dites le avec des fleurs !

Il me semble difficile de faire abstraction de choses aussi belles et symboliques du printemps que les fleurs qui font leur apparition avec les beaux jours, l’arrivée progressive des rayons du soleil et l’augmentation des températures.

Cette période de l’année voit renaître des couleurs enfouies par la période automnale puis hivernale, et peut réhausser notre humeur ou apaiser nos douleurs.

Cette observation et des études approfondies ont conduit Edward BACH à développer la florithérapie, encore connue sous le nom des « Fleurs de Bach ».

Un médecin hors norme

Edward BACH

Né en 1886 en Angleterre, Edward BACH montre, jeune, une grande sensibilité aux souffrances d’autrui et décide d’embrasser la profession de médecin. Après quelques années dans les mines, son père lui permet de commencer ses études de médecine et il décrochera ses différents diplômes avec brio (médecin, chirurgien, puis spécialiste en santé publique) pour devenir un brillant praticien.

Sa pratique médicale « classique » ne le satisfait pas et il s’oriente vers l’homéopathie avant de se diriger vers l’étude des plantes pour lesquelles il s’investira pleinement.

Persuadé du rôle vibratoire positif des fleurs, en lien avec ses recherches et après avoir fait paraître deux ouvrages sur le sujet (« Guéris-toi toi-même », en 1931 et « Les 12 guérisseurs », en 1933), il ouvre, avec deux associés (Nora WEEKS et Victor BULLEN) le Centre Edward BACH en 1935 afin de fabriquer les remèdes à base de fleurs de façon traditionnelle. Sa démarche médicale inhabituelle lui vaudra des menaces de radiation du Conseil de l’ordre des médecins avant qu’il ne décède en novembre 1936.

La philosophie de BACH

Pour comprendre le principe du fonctionnement des fleurs de Bach, il est important de comprendre l’état d’esprit de son créateur.

Sa philosophie peut se résumer en six points que l’on retrouve dans son livre « La guérison par les fleurs ».

  1. Seule l’âme est le guide et le protecteur de l’homme, et le corps n’est qu’un reflet de celui-ci.
  2. Notre passage sur Terre est voué à nous apporter l’expérience et la connaissance et à éliminer ce qu’il y a de « mauvais » en nous pour nous amener le bonheur.
  3. Notre vie humaine n’est qu’un court passage de notre évolution.
  4. Tant que l’âme et la personnalité est en harmonie, il y a alors bonheur et santé. Selon Bach nous venons au Monde avec une mission à accomplir, un chemin de vie (destin ou karma).
  5. L’être humain fait parti d’un tout et l’Humain se fond dans l’unité de l’univers. Toutes les parties de cet univers (hommes, animaux, végétaux) sont reliées entre elles par des liens comparables à des chaînes vibratoires.
  6. Tout ce qui va contre cette unité entraîne un conflit puis une maladie. Nos besoins ne doivent jamais être égoïstes.

« La maladie n’est ni cruauté, ni punition ; elle est en tout et pour tout, un correctif dont se serre notre âme pour nous indiquer nos défauts, pour nous éviter des erreurs plus importantes, pour nous éviter de provoquer plus de dégâts, et pour nous ramener sur le chemin de la vérité et de la lumière que nous n’aurions jamais dû quitter. », Edward BACH.

Quel est le mode d’action des fleurs de Bach ?

Le principe de chaque fleur de Bach est d’apporter une vibration florale positive qui agit directement sur le psychisme de l’individu et l’inonde de ces bonnes vibrations pour submerger l’état négatif correspondant. Il existe 38 fleurs de Bach et chacune apporte une énergie positive qui s’opposera au sentiment négatif de la personne en souffrance. Il s’agit bien d’un partage d’ondes vibratoires positives entre la fleur et l’être humain.

Il existe deux modes de préparation : la solarisation, où La fleur est cueillie à un moment précis puis mise dans de l’eau et exposé au soleil un certain temps avant d’être conservée dans un peu d’alcool ; et l’ébullition, réservé pour des maux plus profonds où la fleur est mise à bouillir avec d’autres parties de la plante puis est embouteillée de la même façon que la solarisation après refroidissement et filtrage. Pour chaque méthode, les matériaux utilisés ont leur importance, comme le moment de la cueillette ainsi que la qualité des différents éléments de fabrication.

Des soins pour quel maux ?

Laissez moi vous conter une histoire :

Bach a réparti trente-huit fleurs en sept groupes

Correspondant à l’état mental de patients

Qui expriment, alors, leur mal être et leur déroute

Face à des cas difficiles et préoccupants.

🌺

Pour toute personne qui souffre de la peur,

Voici les vertus qu’administrent ces cinq fleurs :

Dans le cas où la peur panique est votre thème,

Faîtes face avec courage grâce à l’Hélianthème.

Et si ma peur est une condition précise,

La Muscade me redonne courage, assise.

Peur de faire des choses horribles sans contrôle ?

Le Prunus nous calme et redonne santé mentale.

La peur non identifiée n’étant pas toujours drôle,

Le Tremble rend foi dans l’inconnu, et sans mal.

Si l’inquiétude pour autrui vous envahit,

Le Marronnier rouge donne foi en la vie.

🌺

Pour les personnes qui sont en prise avec le doute,

Elles ont six fleurs qui peuvent répondre, à leur écoute :

Le manque de confiance en soi prend position,

Le Plumbago restaure confiance et intuition.

L’Alène donne équilibre et résolution,

Si vous êtes tiraillé entre deux options.

La Gentiane donne foie et persévérance,

Quand les déceptions s’agglutinent en abondance.

Êtes-vous résignés sans vouloir espérer ?

L’Ajonc redonne l’espoir qui s’était allé.

Si la fatigue vous prend et vous fait douter,

Le Charme vous raffermit et va vous parer.

Le but de votre existence est en proie au doute ?

L’Avoine sauvage va éclairer votre route.

🌺

Pour l’ennui et ceux qui s’éloignent du présent,

Sept fleurs vous conduit à retourner dans l’instant :

Si vous êtes trop rêveur et dans votre monde,

La Clématite vous remet dans le réel.

Si vous vivez dans un passé qui vous inonde,

Le Chèvrefeuille vous engage dans l’actuel.

Le plaisir vous quitte et vous êtes résignés ?

L’Églantine donne esprit d’aventure et joie.

L’Olive permet un gain de vitalité,

Quand le physique et le mental sont aux abois.

Si vos pensées incessantes vous envahies,

Le Marronnier blanc calme et éclaircit l’esprit.

Quand nous sommes en proie à la mélancolie,

La Moutarde va redonner de la clarté.

Le Bourgeon de marronnier garde les acquis,

Quand vous ne tirez plus de leçon du passé.

🌺

Pour tous ceux qui se sentent seuls et isolés,

Voici les trois fleurs qui peuvent vous soulager :

La Violette d’eau invite à servir autrui,

Quand la solitude tant aimée t’envahit.

Voir les gens trop lents dans un cadre contraignant,

L’Impatience vous permettra d’être indulgent.

La peur de rester seul et d’être égocentrique

S’apaise quand la fleur de Bruyère s’applique.

🌺

Si trop sensibles aux idées et aux influences,

Quatre fleurs vous éloigneront de ces tendances :

Camouflez vos soucis derrière une façade,

L’Aigremoine vous redonne un calme authentique.

Et si dire non, pour vous, est une incartade,

La Centaurée permet de s’affirmer sans hic.

Un moment de rupture physique ou mentale ?

Le Noyer nous permet de mieux vous adapter.

La jalousie et la haine est votre solution finale ?

Le Houx donne compassion et envie d’aimer.

🌺

Pour toutes personnes qui sont découragées,

Huit remèdes par les fleurs leurs sont proposés :

Vous souffrez de complexe d’infériorité ?

Le Mélèze octroie certitude et dignité !

En cas de sentiment de culpabilité,

C’est le Pin qui nous évite de tout porter.

Les responsabilités vont vous écraser ?

L’Orme donne confiance, aide à prioriser.

Lorsque vous ne voyez pas d’issues, effondrés,

Le Châtaignier donne espoir et félicité.

Un choc insurmontable vous est arrivé,

L’Étoile de Bethléem permet de surmonter.

Victime d’un destin qui semble s’acharner,

Le Saule nous permet de voir et d’accepter.

Ne jamais abandonner est votre devise ?

Le Chêne met des limites pour lâcher prise.

Vous ne pouvez vous accepter tel que vous êtes ?

La Pomme sauvage nettoie et vous rend net.

🌺

Ceux qui se soucient trop du bien-être d’autrui,

Ont cinq fleurs qui les éloigne de tout ce bruit :

Vous êtes égoïstes, possessifs et plaintifs ?

La Chicorée remet la générosité.

Si vous êtes sous tension et trop réactifs,

La Verveine vous octroie la tranquillité.

Vous imposez vos idées et vous dominez ?

La Vigne vous donne une saine autorité.

Critiques, intolérance et propos déplacés ?

Le Hêtre permet de comprendre, d’adopter.

Vos exigences perfectionnistes sont développées ?

L’Eau de roche permet de les atténuer.

À utiliser sans modération ?!

Les Fleurs de Bach peuvent être prises seules ou en association avec d’autres de ses consoeurs. Les quantités sont réduites car chaque prise ne comporte que quelques gouttes (deux par fleur dans la plupart des cas).

Par mesure de précaution, en raison de la présence d’alcool, il est déconseillé aux femmes enceintes, aux enfants de moins de 3 ans et aux personnes en sevrage alcoolique d’en consommer.

Afin de vous aider, il est conseillé de vous faire guider par une personne compétente et le naturopathe est un bon exemple.

Quoiqu’il en soit, un tel remède est vivement recommandé si vous souffrez des maux qui ont été évoqués plus haut car vous ne souffrirez d’aucun effet secondaire ou indésirable contrairement à d’autres traitements.

📚

« Si la vie n’est qu’un passage, sur ce passage au moins semons des fleurs. », Montaigne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s