La Marche Afghane pour tous

À l’occasion du dernier article sur la respiration, la relaxation et l’activité physique, j’évoquais la difficulté de choisir un type d’activité correspondant à nos attentes et en fonction de l’expérience de chacun.

Je vous présente ici une activité simple à mettre en place aussi bien physiquement que financièrement .

Focaliser sur la respiration

Un des principes de la marche Afghane est de synchroniser ses pas sur notre rythme respiratoire. Les différents rythmes qui vous sont proposés se définissent en 4 étapes récurrentes :

  1. Temps d’inspiration
  2. Temps d’apnée à l’issue de l’inspiration
  3. Temps d’expiration
  4. Temps d’apnée à l’issue de l’expiration

Posture et bien être

Au delà de la respiration, l’auteur va nous exposer les nombreux bien faits d’une pratique régulière de la marche à pied sur notre humeur et notre organisme (je vous renvoie à mon précédent article à ce sujet).

Puis il sera question de la posture corporelle à adopter pour pratiquer cette activité. Tout un descriptif est fait à ce sujet, notamment pour pouvoir respirer de façon efficace.

Chacun à son rythme

Le livre va ensuite nous dévoiler les différents rythmes respiratoires que vous allez pouvoir accorder à vôtre marche. Cette partie importante va nous dresser un catalogue assez complet des différents rythmes utilisés par plusieurs spécialistes dans le domaine, dont le fondateur de cette discipline : Edouard G. STIEGLER.

L’auteur commence par un rythme de base, puis il va décliner d’autres rythmes en fonction des bénéfices que nous souhaitons avoir.

Ainsi, il est présenté des rythmes respiratoires à l’effort et lors de marches au long court, par exemple.

En cas de troubles de l’humeur, certains rythmes peuvent être adaptés pour réprimer des moments de déprime, en cas de fatigue intellectuelle ou encore pour lâcher prise.

Que diriez-vous d’adopter un rythme respiratoire en lien avec les préceptes de l’art martial russe : le systema ?

Un rythme respiratoire intéressant nommé « fontaine de jouvence » est prévu pour développer ses capacités respiratoires.

Il est abordé aussi la notion de cohérence cardiaque et comment l’auteur la pratique quand elle marche.

Hygiène de vie

En fin d’ouvrage, l’auteur aborde un principe important : la marche Afghane est complémentaire à une hygiène de vie globale.

Y est abordé l’alimentation en veillant à respecter l’équilibre acido-basique. L’hygiène corporelle n’est pas en reste avec l’hydrothérapie de contraste, le brossage du corps à sec ou la pratique du « Jala Neti » pour l’hygiène des fosses nasales.

Pour tous et pour tout

Au delà d’une simple activité physique, cette méthode est une forme de méditation active dont les bénéfices sont aussi bien physiques, intellectuels que spirituels. Facile à mettre en place, cette activité est à conseiller à toutes personnes voulant renouer avec une activité physique. Il est à noter que le principe de la synchronisation respiratoire peut être envisagée sur n’importe quelle autre activité que la marche.

Alors, qu’attendons nous pour la mettre en place ?

4 commentaires sur “La Marche Afghane pour tous

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s